comptabilite-comite-entreprise

Des obligations pour le CE...

En matière de comptabilité, les élus de CE doivent dresser, à la fin de chaque année, un compte-rendu détaillé de la gestion de leurs budgets, à destination des salariés de l'entreprise. Par ailleurs, en fin de mandat et en cas de changement d'équipe, une deuxième obligation incombe au comité d'entreprise, celle de reddition des comptes : l'équipe sortante transmet l'état des comptes aux nouveaux élus.

Cet acte est particulièrement important car il formalise l'arrêt en responsabilité des anciens élus et l'entrée en responsabilité des nouveaux élus. Il est donc fortement conseillé au CE de structurer sa comptabilité.

Une nouvelle loi en matière de transparence financière pour les comités d'entreprise

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, introduit de nouvelles obligations en matière de transparence financière pour les comités d'entreprise. Elle introduit notamment :

- la désignation obligatoire d'un trésorier au CE

- trois niveaux d'obligation comptable en fonction des ressources du CE

- des comptes annuels établis selon un règlement de l'Autorité des normes comptables (ANC)

- de nouvelles modalités d'arrêté, d'approbation, de diffusion et de conservation des comptes.

Pour connaître tous les détails sur les nouvelles obligations des CE, lisez notre article : La loi sur la transparence financière des CE est publiée au Journal Officiel !

Les missions de l'expert-comptable

En fonction de son niveau de ressources, le comité d'entreprise confie la gestion de sa comptabilité en tout ou partie à un expert-comptable. C'est à cette étape que notre cabinet intervient et vous propose :

La tenue comptable de vos budgets

La comptabilité de votre comité est entièrement réalisée en externe par notre expert-comptable, de la saisie des dépenses et recettes à l'établissement des documents de synthèse (comptes de résultat et bilan).

La surveillance de votre comptabilité

La comptabilité de votre comité est déjà tenue en interne, généralement par le trésorier. Notre mission consiste à attester de la cohérence et de la vraisemblance de la gestion comptable du CE et à établir les documents de synthèse (comptes de résultat et bilan)

L'audit de la trésorerie du CE

L'audit se veut une mission de plus en plus indispensable, elle intervient principalement lors de l'élection d'un nouveau bureau. En effet, l'audit permettra à la nouvelle équipe de donner ou refuser le quitus. Une nouvelle équipe doit toujours se prononcer sur la gestion de la précédente au risque de porter la responsabilité des anomalies passées.

Notre mission consiste donc à effectuer des contrôles nombreux et variés (respect des textes réglementaires en matière de tenue comptable ; respect du règlement intérieur, du mode de fonctionnement et des principes de contrôle interne ; contrôle des comptes établis et de l'utilisation correcte des ressources du CE ; absence de fraudes et de malversations).

L'audit de la trésorerie du CE vise à faire état des anomalies rencontrées et/ou à prévenir des risques de mauvaise gestion et de détournement. A l'issue de sa mission, notre expert-comptable, qui a un devoir d'alerte et de conseil vis-à-vis du CE, remet aux élus un rapport détaillé incluant des recommandations. Il atteste également l'exactitude des comptes.

Si vous avez des questions envoyez nous un message.


Pensez à partager cet article :